Histoire du village

Le Château

L'Eglise

Le Moulin

La Paroisse

Le Café Fédéral

St-Jacques de Compostelle

Curtilles est ancien. Autrefois, les Evêques de Lausanne avaient choisi cette localité pour y installer une fortification, à laquelle ils préférèrent, avec le temps, le château fort de Lucens, moins accessible.

La mention la plus ancienne du village date de 856. D’autres témoignages attestent une existence plus reculée. On a découvert à proximité du bâtiment d’école des tombes qui ont toutes la caractéristiques de nécropoles burgondes et pourraient remonter au VIème ou VIIème siècles. Cet ancien cimetière se trouvait sur une butte de laquelle on jouit d’une très belle vue sur la riante vallée de la Broye et l’on voit, dans l’enfilade, se dessiner la colline du Vully.

En 1944, suite à une crue de la Broye, on puisa dans cette butte de la terre pour remblayer les berges. On mis à jour les murs de fondation de l’ancien château épiscopal. Le déchaussement à permis d^évaluer la hauteur de la muraille à 4 mètres. Ses murs avaient une largeur de 1,45mètre. On a relevé à l’intérieur les restes d’une tour semi-circulaire dont le rayon était de 1,65 mètre.

Il est probable que ce fort fût détruit lors de la guerre ou Berthold de Zaehringen battit en 1190 l’évêque de Lausanne et quelques seigneurs vaudois et brûla le château de Lucens.
A la fin du XIIème siècle, ce qui restait de la tour fût aménagé en grenier que l’on désignait sous le nom de « Chastelet ».
En 1537 le bailli de Lausanne ordonna de mettre bas le Chastelet de Curtilles et l’amener au château de Lucens.
En 1231, l’évêque boniface transféra le village en un autre lieu « sur Roche » et le reconstruit à ses frais. Il est probable qu’il avait été complètement anéanti et abandonné lors de la prise et la destruction du château fort.

Liens utiles

Plan interactif

Village de Curtilles

Place du Collège 1
1521 Curtilles

021 906 96 30

Envoyez-nous un e-mail