Le Château actuel de Curtilles tire son origine d'une "maison carrée" reconnue en 1542 par Aymée de Villarzel en faveur de LLEE. de Berne.

A une date inconnue, la propriété passa au neveu d'Aymée, Français de Villarzel, seigneur de Delley, commayor de Lucens qui épousa en 1577 Suzanne, fille de Nicolas de Graffenried, conseiller et trésorier de Berne. François de Villarzel, qui avait endossé également la fonction de châtelain de Lucens, dirigea de 1579 à 1587 environ, la reconstruction partielle du château de Lucens pour LLEE.

Les travaux qu'il entreprit à sa maison de Curtilles suivirent d'assez près ceux qu'il supervisa pour le gouvernement.

Le décor le plus ancien conservé à l'intérieur portant la date de 1586, le gros oeuvre doit avoir débuté au plus tard en 1584. En 1589, date gravée sur le linteau de la parte d'entrée de la tour d'escalier, mourut François de Villarzel.

Dans son testament, il chargea son épouse de poursuivre les travaux. Sur la base de ces quelques indices et des analyses matérielles de l'édifice, on peut admettre pour hypothèse que François de Villarzel fit reconstruire presque entièrement le bâtiment principal, dont les faces sud, ouest et nord sont homogènes, en réutilisant néanmoins pour la face orientale un mur qui avait servi auparavant de façade pignon occidentale - ou éventuellement de mitoyen - à une maison de type paysan située plus à l'est, à l'emplacement du rural actuel.

François de Villarzel fit reconstruire également le rural contigu, dont les maçonneries sont liées à la tour d'escalier. A l'intérieur du château, il fit exécuter un important décor peint, à rinceaux et architecture feinte en grisaille, sans doute par Andreas Stoss, qui travaillait alors au château de Lucens.

 

Suzanne de Graffenried conserva l'administration des biens de son époux jusqu'en 1607 en tout cas. L'un de ses fils, Jean, ayant épousé en 1601 Judith de Jeffrey, il est probable que le couple se soit alors déjà établi au château de Curtilles. C'est en effet certainement Jean qui commanda le second décor peint, souvent figuratif, qui agrémente un grand nombre de pièces, puisque les armoiries de Villarzel et de Jeffrey se voient au-dessus de la porte de la grande salle du 1er étage.

 

ll fit sans doute appel à son demi-frère, Claude. Cet artiste exécuta notamment un décor de même type dans une maison de Rue, propriété de François de Maillardoz et de son épouse Catherine, fille de François de Villarzel et de sa première femme, Barbille d'Erlach. A la mort de Jean en1630, la propriété passa à son fils Jacques-Français, puis en 1668 à la fille de celui-ci. Dès les années 1630, la situation financière de la famille semble s'être dégradée. Dès cette période également et jusqu'à la récente restauration de 2003 - 2005, le château de Curtilles ne subit plus que des aménagements utilitaires et d'importance secondaire.

En 1736, le domaine fut vendu au notaire Siméon Briod, de Lucens, receveur du baillage. En 1819, il appartenait aux hoirs de Jean-Rodolphe Briod de Lucens. L'ensemble resta alors aux mains de l'hoirie Briod, puis Déglon jusqu'en 2002, date de l'achat par Anne-Françoise et Pierre de Graffenried. Au milieu du XlXe siècle, le rez-de-chaussée reçut des aménagements de type paysan, surtout dans la travée nord qui avait servi jusqu'alors de local utilitaire, accessible par une porte cintrée située dans la façade ouest. On y créa une cave voûtée en abaissant le sol de la moitié orientale et l'on aménagea deux chambres dans la moitié occidentale en perçant trois fenêtres rectangulaires dans la face ouest. Enfin, il reste à signaler pour le début du XXe siècle, la création de quelques percements en ciment dans la face ouest, notamment la transformation de l'accès extérieur à la cuisine du 1er étage et la construction de diverses annexes, surtout un pont de grange vers 1910.

Extrait des Monuments d'art et d'histoire du canton de Vaud, VIII, à paraître

 

Revenir à l'Histoire du village

Liens utiles

Plan interactif

Village de Curtilles

Place du Collège 1
1521 Curtilles

021 906 96 30

Envoyez-nous un e-mail